septembre 22, 2023

Le financement de la transition écologique : un enjeu majeur pour l’avenir

Le gouvernement français s’engage à investir massivement dans la transition écologique, et l’accès aux financements devient une priorité pour réussir cette transformation. Découvrons les différentes sources de financement disponibles et les projets qui matérialisent ces investissements.

La feuille de route du gouvernement français pour une planification écologique

Le président de la République va présenter sa feuille de route en matière de planification écologique le 25 septembre, au lendemain des élections sénatoriales. La Première ministre Elisabeth Borne a déjà dévoilé les contours d’une enveloppe de 10 milliards d’euros :

  • 7 milliards sont déjà inscrits dans la prochaine loi de Finances et 3 milliards sont sanctuarisés d’ici à 2027.
  • 2,1 milliards d’euros sont fléchés vers la préservation des ressources naturelles.
  • 2,1 milliards vers la rénovation des bâtiments.
  • 1,8 milliard pour l’accélération de la transition énergétique.
  • 1,8 milliard pour…

Cent milliards d’euros sur la table pour financer la transition

La Caisse des Dépôts est prête à mettre 100 milliards d’euros d’ici à 2028 pour financer la transition écologique. Cela représente environ un tiers des besoins de financement estimés à 300 milliards d’euros nécessaires d’ici à 2030 par le rapport Pisani-Ferry, présenté en mai dernier.

Le soutien des collectivités territoriales

Bonne nouvelle pour les collectivités territoriales : malgré la crise inflationniste, elles sont en mesure de contribuer au financement de la transition écologique. Le taux de dette étant maîtrisé, cela ouvre la voie à une troisième année consécutive de hausse des investissements dans ce domaine.

L’engagement des particuliers via les produits d’épargne

En août, les Français ont déposé près de trois milliards d’euros sur leurs livrets d’épargne, malgré un taux de rémunération inchangé à 3%. Le gouvernement envisage de diriger cette manne financière vers l’investissement productif pour financer les projets liés à la transition écologique.

Des projets concrets financés par ces investissements

Divers projets de grande envergure sont déjà financés grâce à ces investissements :

  • Rénovation énergétique des logements et du patrimoine public : amélioration de l’isolation thermique, des systèmes de chauffage (utilisation de pompe à chaleur air/air ou air/eau,…), installation de panneaux solaires, etc.
  • Développement des transports propres : extension des lignes de tramway et de bus électriques, bornes de recharge pour véhicules électriques, incitations à l’achat de véhicules propres comme les voitures électriques ou encore les vélos à assistance électrique, etc.
  • Soutien aux filières industrielles vertes : développement des énergies renouvelables, recyclage et économie circulaire, agriculture biologique et locale, etc.
  • Economie sociale et solidaire et finance participative : soutien à des projets locaux et durables, crowdfunding pour financer des initiatives écologiques, etc.

Les défis à relever pour une transition écologique réussie

Bien que les perspectives de financement soient encourageantes, plusieurs défis restent à relever :

  • Faire face à la nécessité d’accélérer la transition, compte tenu de l’urgence climatique.
  • Répartir équitablement les financements entre régions et catégories sociales, en veillant à prévenir les inégalités territoriales et sociales.
  • Accompagner les acteurs de la transition écologique dans la recherche de financements et leur donner accès à des outils innovants ou adaptés à leurs besoins spécifiques.
  • Concilier l’enjeu de croissance avec celui de préservation des ressources naturelles afin que le développement économique ne se fasse pas au détriment de l’environnement.

Le financement de la transition écologique est un enjeu crucial pour notre avenir. Engager les investissements nécessaires et mettre en œuvre des projets concrets contribueront à réussir ce défi et bâtir un modèle économique durable.

A lire également :